« BOUILLON de TOI-MEME »: Redécouvre TON Bonheur :-)…2°Edition

Mis en avant

Bouillon de toi-même

Bouillon de toi-même

 

Aujourd’hui nous parlons d’un sujet particulièrement intéressant, car il concerne notre MOI intérieur et des déviations du Bonheur qui ait pu encourir, depuis sa propre naissance jusqu’à l’âge adulte…

Pour être précis, je me contenterais de donner la parole à un livre qui a tant à dire et dont son Auteur annonce la sortie de sa prochaine publication sur le sujet: lui c’est André Christophe, lequel arrivant à une étape de sa vie où il s’aperçoit avoir vécu une réelle évolution de son propre MOI, aussi bien d’un point de vue professionnel que personnel, a eu une naturelle inspiration de poser noir-sur-blanc la synthèse de ses propres recherches dans la quête de toutes ses interrogations…

Et il l’a remarquablement fait dans son ebook que nous avons eu le plaisir de lire en exclusivité avant sa sortie, son écrit au ton très intime nous immergeant totalement dans les différents sujets qu’il traite (la perception de toi-même;  ton propre pouvoir; ta tolérance; ton aisance et ton bonheur; etc…)  pour provoquer une explosive « tempête interne » de notre propre personne, la véritable, celle qui est au fond de nous et que parfois l’éducation parentale, parfois les tendances de la société et les médias conditionnés, en ont couvert le centre originel de l’être.

Pour notre part, nous ne pouvons que témoigner toute notre admiration envers ce travail d’écriture où, à notre sens, chacun en sera captivé, quel que soit son âge, son sexe et ses affinités. Un livre pas comme les autres, adressé même à des recalcitrants de la lecture, car ce n’est effectivement pas un livre, mais plutôt un manuel de vie ramenant l’être à la source, en l’invitant par des exemples à revoir toutes ses notions principales, preuve par 9, nous ayant été inculquées et pourtant grandement décalées par rapport à notre être véritable que vous risquez de redécouvrir au long de votre lecture ;-)..

Responsables majeures de ces effets néfastes sur la personne: souvent la Peur et ses dérivés (comme par ex. la culpabilité).

Cette publication est, comme son titre l’indique, un réel Bouillon pour l’intimité de chacun et causera très probablement, comme ce l’a été quelque part pour nous, une remise à zéro dans votre vie pour un nouveau départ et, à la valeur que l’auteur attribue à la vie humaine et au prochain dans ce livre,
il n’est JAMAIS trop tard !

Pour les sceptiques, le « risque » pour se l’approprier est modiquement léger (autour de 9€ – prix plafond fixé par Amazon). Nous le recommandons chaudement, mais à chacun d’estimer la valeur de sa propre Vie… 🙂

Pour l’acquérir (disponible à partir du dim.28 août) cliquer ici.
(Pour les audiophiles, l’auteur a souhaité offrir un bonus multimédia afin qu’un maximum de gens puissent profiter du savoir duquel il est complice et permettant d’évaluer l’achat de la version « écoutable »>  ici

Alors, Merci André ;-).

 

P.S.: A connaissance de l’information, nous avons souhaité lui consacrer une interview, mais André Christophe ne semble vraiment pas être fan de popularité car, il nous déclare avoir écrit son oeuvre uniquement pour sa conscience personnelle envers le prochain, probablement la meilleure façon, peut-être la seule pour lui dit-il, de contribuer à un monde meilleur. Nous respectons donc son choix et rédigeons cet article relatif à la sortie prochaine de son inédite publication et attendrons nombreuses vos réactions sur cette même page. 🙂

Mais COMMENT fichtre VOIENT la vie ceux qui parviennent à la vivre pleinement ?..

bonnieblog.vitamelior.com » Dans la vie, ne compte pas autant qui gagne, mais qui fait la plus belle course »
disait une semblante et fameuse phrase de Montaigne…

Il se trouve que cette phrase me parle particulièrement. Et à toi ?..

Ecouter-la
suite…> ici  (4:17)

@ tout de suite 🙂
David – cmd. de la navette

Recevoir les outils d'AMELIORATION DU QUOTIDIEN offerts reservés aux personnes enregistrées 😉

Recevoir les outils d'AMELIORATION DU QUOTIDIEN offerts reservés aux personnes enregistrées 😉

Envoi

Intelligence du Coeur

Mis en avant

Intelligence du Coeur

Intelligence du Coeur

 

Tout est dans la vidéo, clique 😉

A tes commentaires ou questions ci-dessous après vision,

Belle journée !
David – cmd. de la navette

Jardin des Citations

Bonnie, la navette du bonheur

 

 

 

 

 

 

 

« Si vous avez l’impression que vous êtes trop petit pour pouvoir changer quelque chose, essayez donc de dormir avec un moustique et vous verrez lequel des 2 empêche l’autre de se reposer »
Michel Serres

 

« Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. »
Martin Luther King

 

Quelle est TA perception de toi-même ?… (1/2)

Mis en avant

BonnieBlog

Et si tout ce que tu croyais sur toi jusqu’ici était… F A U X   ?

Pour ta commodité, cet article est en format audio

(si ce n’est déjà fait, enregistre-toi sur le blog avec prénom & email pour recevoir prochainement la 2° partie) :

 

1) clique> ici pour l’accéder

2)
 donne ta réponse à ces 2 questions :

– à ton avis, y a t-il des chances à ce que, t’étant focalisé sur le jugement (extérieur/intérieur), celui-ci ait pu à terme t’entraver l’existence ?..


– pourquoi ?..  
(si tu le souhaites apporte ta réponse ci-dessous dans les commentaires 😉

3) prends 30 secondes pour faire un point général avec toi-même> mini-test

 (ceci te permettra de recevoir, dès demain, la dernière partie du fichier audio ;- )

 

Prends soin de toi 😉 , ton aspirant ami.
David, le Cmd. de la Navette

http://confiance-en-soi.vitamelior.com/wp-content/uploads/2014/10/ID-Cmd-Davide.png

 

 

 

« C’est en faisant scintiller notre lumière
que nous permettons aux autres d’en faire autant… »

Nelson Mandela

__________________

Articles liés:

– Qui es-tu vraiment ?

– Bouillon de toi-même: redécouvre ton Bonheur

 

 

Veux-tu faire un point avec toi même en 30 secondes ?…

Réponds juste sincèrement à ça: >  http://goo.gl/Ut6pGo

 

 

Qui es-tu vraiment ?..

qui es tu ?

…Alors, qui-es tu vraiment ?..

Et sais-tu ce que voient les autres de toi ?

Ils ne te voient pas toi, mais l’image que toi-même tu reflètes (selon la perception que tu as de toi).

Si cette phrase vient d’allumer une ampoule dans ta tête, alors tu viens de percer le principe qui retournera TA vie ! 🙂

Oui oui car, le jour où, par toi-même,  tu prendras conscience du sabotage de cerveau que nous avons subi depuis la naissance et

surtout qu’en rectifiant le tir, tu amèneras dans ta vie les couleurs que tu attends de voir et que toi seul/e visualise 🙂

Mais, quel sabotage de cerveau ?..

Et bien celui qui nous a été inculqué par la société, dont les médias nous ont présenté ces MODELES DE PERFECTION qu’au final personne, je dis personne, ne peut constamment posséder sur soi.

T’es-tu déjà demandé pourquoi même les plus grandes stars du box-office, alors que visiblement elles ont « tout » et toutes ces choses EXTERIEURES, certes fort agréables, qui amènent le BONHEUR TEMPORAIRE (yachts et bijoux, voitures et vêtements haut de gamme, paraître et parfois même excessive notoriété) flanchent, elles aussi et dépriment ?..

J’ai de bonnes nouvelles pour toi ! 🙂

Dire que la réponse à tout ça est inscrite au fond de toi…

Sauf que soit:

– tu t’obstines encore à courir tête baissée après le temps et toute cette vaniteuse « poussière d’étoiles » (quelle peine…)

– tu n’en a jamais pris conscience (j’espère alors que cet écrit t’aidera à le faire).

 

Et j’entends ta réponse: « au fond de moi ? Comment ça ?..

Permets-moi de t’évoquer un bref épisode de ma vie, lequel exposera par l’exemple vécu que quand « des lignes » proviennent du coeur, elles ont une VALEUR à long terme dans le temps (je les relis après 15 années et elles provoquent toujours le même effet) :

Nous sommes en août 2000, période où ma chère mère se trouvait en traitement (à l’hôpital Cochin à Paris), depuis quelques semaines.

Son avenir très incertain, je ressentais ses probables inquiétudes et pour cela, seul dans ma chambre de bonne au 7ème étage d’un bâtiment près du champs-de-mars, entends une voix du coeur me suggérer de lui écrire une lettre, à lire dans l’intimité de la sienne à hôpital. Je ne vais pas détailler ici le contenu de cette lettre (d’une seule page, mais à mon sens plutôt profonde – dont toutefois traduction ci-dessous*).

Simplement que cette lettre (photocopiée, pliée en 3 et restée derrière le porte-photo de son portrait du salon) est pour moi un souvenir qui prouvera , une fois de plus, que ce que nous sommes se trouve, non pas dans ces objets de luxe ou notre standing de vie, mais tout juste à l’INTERIEUR de nous.

> Et il en est ainsi pour TOUT ËTRE HUMAIN habitant cette terre.

Pour ma part bien conscient de ce point, j’en ai eu le plaisir de le relire dans un livre, m’ayant arraché l’attention de ce qui m’entourait au moment où j’ai commencé à le parcourir.

Ce livre te stoppe de là où tu es et inexorablement te ramène à ton état neutre, celui que peut-être tu avais égaré depuis bien longtemps. Ensuite il traite 1 à 1 les quelques points essentiels qui t’invitent à réfléchir sur ton cas personnel et comment en rectifier les idées reçues, celles qui ont entravé des moments que tu évalueras toi-même plus ou moins longs de ton histoire.

Pour voir la description et lire le 1er chapitre de cette oeuvre, c’est par là, suffit de cliquer 🙂 > ICI (et ensuite précommande si tu le sens, ou mieux, passe par cet autre article où un lien offre un bonus audio&vidéo simplement en t’inscrivant librement à ce blog), mais j’attends surtout avec grande curiosité le retour que je lirais dans les commentaires de cet article, car je souhaite échanger longuement sur ce qui me tient à coeur, et là je dois dire qu’André Christophe, l’auteur (sain, très discret et loin de toute médiatisation) de ce livre m’en a mis
plein la vue ;-).

Donc, à toi de jouer

@ bientôt,

David,
le cmd de la Navette.

 

 

* traduction (à la volée)de ma lettre:

 

Paris, mardi 1er Aout 2000.

Maman,

je t’écris cette lettre espérant qu’elle te distraira.
J’ai envie de te dire tant de choses que je pense, afin que tu te rassures sur quelques points et pour lesquels tu t’interrogeras. Ce matin m’est venue l’inspiration de creuser, une fois de plus, au fond de moi-même et j’ai redécouvert des choses que j’avais trouvé mais que le temps m’avait fait égarer. Et tout doute, toute angoisse ont littéralement disparu. J’ai, comme alors, re-éprouvé ces sentiments de confiance, de paix intérieure. Je crois qu’on doit être heureux de ce qu’on est et ce qu’on a, heureux de ce qu’on a été et qu’on a eu, tout en triant le négatif étant inévitable, c’est la vie. J’ai eu la chance de naître au milieu d’un bon père et d’une mère exceptionnelle. J’ai une famille, deux soeurs attachantes, des neveux qui m’aiment autant que je les aime et tous les autres de la famille que je n’oublie pas. J’ai eu une enfance plaisante et une adolescence agréable, tellement au point de vouloir la prolonger le plus possible, en vivant avec mes parents, surtout avec ma mère pour toute la décennie ’90. Surtout grâce à elle, à part mon effrénée volonté, cela m’a permis de vivre des moments spéciaux autant dans ma vie personnelle que professionnelle. L’avenir pour moi est ouvert, sais ce que je veux et l’aurai. Ce qui est moins sûr sera d’avoir une fille parmi mes enfants: dans ce cas les premiers deux prénoms seront probablement Serena Caterina. Si après ma vie devait être écourtée pour les mille causes de ce monde, cela ne me fait pas peur, car je sais qu’au fond de moi je suis déjà parvenu à la solution du sens de la vie. Je crois qu’en parvenant à cette capacité on puisse vivre en sérénité totale face au prochain. Je crois que ce qu’on porte à l’intérieur n’aura pas de fin et cela me donne un état de paix interne. Et avoir cet état de paix interne ne peut vouloir dire qu’affronter le monde et défier un peu le temps…
« Ciao » Maman, reste telle que tu es, belle !

David

Influencer son Epanouissement Personnel (..et celui des autres ;-)

Winner
« Les ÉMOTIONS sont des choses qui arrivent naturellement et qui ne peuvent pas être générées « sur commande. » 

Ce que nous pouvons faire est disposer les éléments extérieurs afin qu’ils présentent des stimulations capables d’amorcer les émotions automatiquement. 

En autres mots, nous ne créons pas d’émotions, mais des situations, bonnes ou mauvaises, aptes à les moduler (en allant au cinéma ou au café-théatre, en faisant un bon dîner, en consommant de alcool et autres drogues pour usage récréatif.) 

Nous n’avons presque aucun contrôle direct sur nos réponses émotives: quiconque ait essayé de feindre une émotion ou ait été le destinataire d’une feinte émotion sait que la tentative échoue toujours.

Tout en n’ayant en nous un contrôle conscient insuffisant de nos émotions, celles-ci peuvent, au contraire, amplifier notre conscience:

     en effet, en ce moment précis de notre histoire évolutive, les circuits cérébraux sont tels que les connexions entre systèmes émotifs et systèmes cognitifs sont plus robustes que celles qui font le parcours opposé. »

(Le Doux, 1996).

Braden_Beliefs